BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET
BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET

Hommage à Alexandre Ange HUBERVIC

La Communauté d’Agglomération du Pays Nord Martinique (CAP Nord Martinique ) à travers un « Forum des traditions du Nord » qui se tient du 30 Janvier au 8 Février 2015 , souhaite impulser et pérenniser le concept de valorisation des traditions du Nord. Dans le cadre de ce forum, CAP Nord a rendu hommage à un illustre créateur , fervent défenseur de la tradition et fondateur du « Chouval bwa » : Alexandre Ange Hubervic décédé au mois d’Août 2014.

 

 Cette manifestation, en hommage à un Carbétien , grand acteur de la valorisation des traditions, s’est déroulée le lundi 2 Février sur la place Jules Grévy. Le Maire, les élus du Conseil Municipal, la famille Hubervic et les proches ont partagé ce grand moment d’émotion autour de diaporamas, de la musique « chouval bwa » et de l’exposé d’Yves-Marie Séraline, chargé de Mission Développement Culturel au Cap Nord. Ce dernier a longuement parlé de sa rencontre et des moments d’échanges  avec Mr Hubervic à son domicile sur les hauteurs des Pitons. Le public présent a pu découvrir l’origine du « chouval bwa » à travers un diaporama commenté par Yves-Marie Séraline: du caroussel du 19 ème siècle aux Etats Unis, en passant par le manège de divertissement en Europe puis aux Antilles. En s’inspirant de ce qui existait à l’époque, Mr Hubervic a créé le « chouval bwa » avec ses particularités : le travail du bois, la charpente avec sa   rampe, les nacelles pour suspendre les sièges et les divers animaux sculptés et surtout le son original du « ti-bois » « chacha » tambour , accordéon. D’autres personnages emblématiques de la culture martiniquaise ont porté  à bras le corps cette tradition : Boston à Case-Pilote, Rose-Rosette, Béliard… Le « chouval bwa » a résisté à l’arrivée de l’auto tamponneuse et autres attractions foraines avant de céder la place à ces nouvelles attractions qui animent aujourd’hui les fêtes patronales.

 

Aujourd’hui CAP Nord souhaite favoriser la réflexion autour des traditions populaires dans l’espace géographique du Nord de la Martinique. La municipalité du Carbet s’inscrit dans cette démarche de valorisation des atouts culturels du Nord ainsi que la préservation et la dynamisation des traditions. Elle a répondu favorablement à cette proposition de Mr Séraline de créer un chantier d’insertion pour la réappropriation de cette tradition, de la fabrication à l’exploitation , pour que le « chouval bwa » devienne un pan incontournable du patrimoine Carbétien.

 

Cet hommage s’est terminé par la remise d’un présent à la famille d’Alexandre Ange Hubervic. Sa fille Liliane a reçu des mains du 1er Adjoint en charge de la culture et du patrimoine des photos anciennes de son père travaillant inlassablement le bois ainsi que des photos de ses premières créations. La déléguée de CAP Nord a remis à la famille un cadeau original : un « chouval bwa » miniature remarquablement réalisé par Mr Séraline . Un bel hommage à la mémoire de Mr Hubervic mais aussi à la créativité, à l’audace artistique et à la tradition perfectionnée par les années.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© mairie du Carbet