BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET
BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET

JEAN-CLAUDE ECANVIL, maire du Carbet : « Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre le Marouba! »

Propos recueillis par G.G. Jeudi 19 juin 2014

Le dossier du Marouba ne laisse pas l'édile de la commune insensible. Loin de là!

Monsieur le maire, craignez-vous la fermeture de l'Hôtel Marouba, ou êtes vous certain qu'il ne se passera pas grand-chose ?

Je dois dire que je ne comprends pas la polémique soulevée par Yan Monplaisir. J'ai reçu, il y a un peu plus de deux semaines, Guy Aurore, le gérant de l'Hôtel, qui m'a fait part de son intention de rechercher des partenaires, et de trouver des capitaux pour moderniser, rénover et agrandir la structure hôtelière. Il m'a également certifié qu'il se rapprochera du comité d'entreprises et des représentants du personnel pour les tenir informer. Trouver des solutions pérennes pour le personnel a été au coeur de cet entretien car, je tiens à ce que le personnel ne soit pas pénalisé par tout projet de rénovation et autres. J'ajoute que le Carbet a un plan local d'urbanisme et qu'une zone d'activité touristique et particulièrement hôtelière y est inscrite.

Cela veut-il dire que vous n'êtes pas saisi, aujourd'hui, par une demande de permis de démolition, de construction ou de rénovation ?

À ce jour, aucun permis n'a été demandé à la mairie du Carbet. Il n'y a donc aucune fermeture. Ce sont des projets et je l'ai entendu ainsi. Le reste n'est que tapage et chercher à mettre l'Hôtel en difficulté.

La zone d'activité touristique réservée dans le plan local d'urbanisme, n'empêche cependant pas que l'Hôtel soit transformé en résidence hôtelière, respectant néanmoins l'activité touristique ?

Rien ne l'empêche. Il appartiendra alors aux différents acteurs du dossier du tourisme à le regarder plus concrètement. Mais je crois en la parole du gérant qui recherche des partenaires pour rénover la structure.

L'essentiel est que l'hôtellerie martiniquaise soit performante et que le Nord-Caraïbe ne soit pas pénalisé. En ce qui me concerne, il est essentiel que l'Hôtel qui permet à nombre de Carbétiens d'y travailler, perdure.

Je crois qu'il y aura effectivement une rénovation. Le Carbet a une dynamique de développement qui ne peut se permettre de ne pas avoir une activité touristique conséquente. Le Marouba est un acteur de cette dynamique. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre le seul Hôtel du Nord-Caraïbe. Un Hôtel répondant aux obligations de performance et d'innovation.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© mairie du Carbet