BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET
BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET

                             Actions pour les Séniors 

Ateliers informatiques : Remise de diplômes à nos seniors connectés!

Le Centre Communal  d’Action sociale du Carbet et l’association RENE CLAIRE ont proposé pendant un an aux aînés de la commune et du Nord Caraïbe un atelier d'initiation à l'informatique. Cette formation qui leur a été proposée se tenait tous les jeudis à l’ex école maternelle. Le jeudi 11 Juillet , à l’issue d’une année d’assiduité aux activités de l’atelier , nos aînés ont reçu leurs diplômes “Connaissance de l’outil numérique” en présence du Maire , du  1er et du 3ème adjoint de la ville. Ce groupe , formé de plus d’une trentaine de personnes âgées , sait aujourd’hui manipuler l’outil informatique ( réseaux sociaux , internet , tablette , WattsApp ) et surfer sur le net !

La mise en place de cet atelier a pour objectif d'accompagner les seniors à la découverte et à la pratique des nouvelles technologies. Qu’ils soient aguerris ou néophytes, il s’agit de les amener à l’initiation ou à la maîtrise de tout un  panel d’activités sur internet : traitement de texte, le tableur, navigation sur internet, gestion de photos, achats sécurisés, création de diaporamas avec musique et narration...

Le formateur, François DURPERS  a su adapter au mieux son enseignement à tous les niveaux de connaissances. Il a aimé cette session de formation qui s’est bien déroulée au Carbet. Les aînés qui ont suivi ces cours sont heureux d’avoir accès à internet à une époque où tout va très vite. Cette expérience sera reconduite à la prochaine rentrée.

Annette VILOCY : “ Une superbe formation que j’ai beaucoup appréciée. J’ai pu apprendre pas mal de choses concernant la manipulation de l’outil informatique. Même si j’ai eu quelques petits soucis de santé , je peux dire que j’ai vécu une belle expérience. Il nous a appris comment créer une adresse email, aller sur paramètres, poser des questions à google, et aussi mieux utiliser le portable.”

Jeanne ANTIOPE : « J’avoue qu’ il y avait pas mal de choses à retenir, entre la 4G, la Wifi, des noms bizarres, mais ce que j’ai retenu c’est l’importance du code et du mot de passe pour la protection des données.  Les cours ont été intéressants, je m’y plais. Je pense poursuivre l’an prochain si Dieu me prête vie. Merci pour ce diplôme qui récompense les efforts fournis. Je salue la personne qui l’a confectionné »

Dorothée GREGOIRE: “ Je suis très fière de recevoir ce beau diplôme. C’est toujours bon de découvrir de nouvelles choses, et en plus qui peuvent nous servir “ 

 De nos jours, dans notre quotidien, que ce soit pour les jeunes, les moins jeunes et même les retraités, l’outil informatique est devenu incontournable. On ne peut plus faire l’impasse sur les connexions obligatoires à l’accès  aux différents services de la vie courante. Si certains retraités, notamment les plus jeunes, ont pu intégrer l'informatique dans le cadre de leur travail, d'autres, plus âgés, doivent tout découvrir. 

Une initiative qui tombe à point nommé et qui devra se poursuivre à l'heure où de plus en plus de seniors se trouve confrontés à des obligations administratives sans posséder les connaissances informatiques nécessaires.

Madame Grégoire, centenaire au Temps de vivre

Le Maire de la ville du Carbet a tenu à honorer une centenaire du Carbet Mme GREGOIRE Marie-Andrée qui a eu 100 ans mercredi 06 mars. Cette ancienne receveuse à la poste du carbet est née le 06 mars 1919. Un bel âge pour cette grande dame pleine de vivacité. 
C'est à la maison de retraite " Le temps de vivre" que le Maire et la 4ème adjointe lui ont remis un bouquet et la médaille de la ville.

 

Marie-Andrée Colette Grégoire est née quartier Beauregard, le 6 mars 1919. De nombreux Carbétiens se souviennent de sa gentillesse et de l’attention qu’elle portait aux clients de la poste du Carbet où elle a fait toute sa carrière.

 

Marie-Andrée a fêté ses 100 ans mercredi, à l’Ehpad le Temps de vivre, où elle coule des jours paisibles en compagnie de sa sœur Rita, la dernière de la fratrie. Ses nombreux neveux, nièces et filleuls étaient également présents lors de cet anniversaire. Tous lui ont témoigné leur affection et le plaisir de l’avoir eu comme poto mitan de la famille.

Marie-Andrée, aînée d’une fratrie de cinq enfants, est née chétive. Elle a été nourrie au lait de chèvre et ses parents ne pensaient pas qu'elle vivrait longtemps…Madé n’a pas eu d'enfant, mais sa disponibilité et son sens du service ont fait d’elle une femme au grand cœur.

 

Au service des autres

Jusqu’à l’âge de 50 ans, elle faisait le trajet du bourg au quartier Beauregard à pied. C’est sur l’insistance de ses proches qu’elle a dû passer son permis à cet âge.

Jusqu’à sa retraite en 1986, Marie-Andrée a été au service de tous ceux qui ont fréquenté le bureau de poste du Carbet. Elle y a passé toute sa vie professionnelle, sauf une semaine de remplacement faite à Case-Pilote et au Morne-Vert. Elle n’a jamais voulu être loin de sa mère qu’elle choyait avec tout l’amour qu’elle pouvait donner. Malgré son caractère autoritaire et bien trempé, elle a gagné le cœur de tous ses neveux, nièces et filleuls.

Les clients de la poste ont apprécié cette femme qui savait conseiller, mais aussi dire la vérité en face quand il le fallait. Comme on dit, « moun pa té ka maché anlè pié-y ».

Aujourd’hui, à 100 ans, Madé est la protégée de ses proches et surtout de sa filleule Geneviève Grégoire qui veille sur elle depuis des années avec une tendresse inestimable.

G.M/ RCA

 La fête du bel âge  : Notre centenaire , Mme Delan THOBOR honorée 

Organisée traditionnellement en début d’année, la fête du bel âge est l’occasion pour la municipalité de recevoir les aînés pour une journée empreinte d’amitié et de convivialité.

 Le Maire et son conseil municipal ont chaleureusement accueilli les aînés à l’espace culturel et associatif, ex école maternelle, aménagé et agréablement décoré pour la circonstance. Le Maire , dans son discours, a parlé de la vitalité de nos aînés qui s’inscrivent dans les différents ateliers qui leur sont proposés. Pour lui c’est une grande satisfaction car la municipalité met tout en oeuvre pour améliorer le bien-être des administrés et en particulier des personnes âgées. Le Maire souhaite  que cette année 2019 soit celle de la joie de vivre et de la vitalité pour tous malgré les vicissitudes du quotidien qui n’épargnent personne. Cette fête s’est déroulée sous la présidence d’honneur de :

 

 

 

Mme Delan THOBOR  notre centenaire

Mme Etiennise HENRIOL

Mme Paulette DOMERGE

Mr Edouard DIJON

Mr Georges MARAJO

 

Le Maire et les élus ont procédé à la lecture de la biographie de chaque récipiendaire avant la remise des cadeaux.

  

Mme Paulette DOMERGE est née le 10 octobre 1941. Elle a grandi au quartier Grand Anse. Elle a eu 6 enfants et a travaillé très tôt d’abord comme  aide ménagère puis agent au restaurant scolaire de la ville du Carbet pendant 25 ans. Aujourd’hui Mme Paulette DOMERGE est une retraitée très active. Elle pratique la marche, un peu de couture, la cuisine bien sûr, mais son passe temps favori est le jardinage.

 

Mme Etiennise HENRIOL est née le 10 novembre 1932. Elle vit au quartier Morne aux Bœufs. Seule fille de la fratrie, elle a grandi avec ses 5 frères. Mariée à Mr CAPRON Léon, elle a eu 3 enfants, 2 filles et 1 garçon. Ancienne agricultrice, elle a su faire de son métier sa passion. Aujourd’hui elle profite paisiblement de sa retraite au Morne aux Bœufs.

 

Mr Edouard DIJON est né le 08 octobre 1949. Il a grandi au quartier Fond Capot. Durant sa carrière professionnelle Mr DIJON a occupé différents postes ;

Il a travaillé à l’habitation DU VALLON à Fond Capot. En 1975 il intègre l’équipe du centre technique municipal de la ville du Carbet en qualité de conducteur d’engin, Il  a achevé  sa carrière au  SIVMANO. Il a été également  pompier volontaire à l’AMISAP.

 

Mr Georges Maurice MARAJO est né le 23 avril 1941 à Grand rivière. A l’âge de 20 ans il s’en va au Havre à bord du paquebot Colombie pour effectuer son service militaire. Mr MARAJO a eu un parcours professionnel bien rempli  de 1965 à 1996. Il a travaillé à l’usine Jaeger à Chalons en Champagne, fabricant de compteurs de voiture. Il a été intérimaire en charpente métallique, livreur de médicaments, conducteur de poids lourds, conducteur de bus et fabricant  de pneus.

A sa retraite, il fait le choix de quitter la ville de Strasbourg pour un retour aux sources, Il s’installe au Carbet. Mr MARAJO est passionné d’informatique, et fervent supporter de l’Olympique de Marseille.

 

La médaille de la ville pour notre centenaire

 

Lors de cette fête, le Maire de la Ville a honoré Mme THOBOR en lui remettant la médaille de la ville, une haute distinction qu’elle a reçue avec beaucoup d’émotions.

 

Mme Delan THOBOR surnommée « Manotte » est née le 01 janvier 1919 au Carbet. Elle habite depuis son plus jeune âge  au quartier Bout Bois. Le 11 août 1951 elle épouse Mr THOBOR Henri Rigobert, Ils eurent 14 enfants. Elle a 13 petits enfants et 19 arrières petits enfants qu’elle aime beaucoup.

Mme THOBOR a travaillé dans les champs ainsi que son mari, Elle est veuve depuis 1987 à l’âge de 68 ans. Elle a souvent voyagé en France afin de passer des vacances avec ses enfants. C’est une maman formidable qui a toujours été présente pour ses enfants. Pour les habitants de Bout Bois, c’est le poto mitan du quartier. Souriante, gentille, calme, elle aime raconter des histoires.

 

Après le déjeuner, les convives ont occupé la piste de danse jusqu’à la fin de l’après midi dans une ambiance de fête assurée par des musiciens qui ont su varier leur répertoire pour le plus grand plaisir de tous. Il convient de féliciter l’équipe du CCAS pour la réussite de cette manifestation.

 

 Les pathologies chez les séniors abordées avec le Docteur Macéno

Le jeudi 25 Octobre dernier, une matinée d’activités était organisée par le CCAS à l’intention des sèniors du Carbet et des communes avoisinantes. Cette matinée d’informations et d’échanges est inscrite au programme d’actions menées tout au long de l’année par la dynamique équipe du CCAS autour de madame Mauricette MARIE-SAINTE.

 

La journée a débuté dès 7 heures par une séance de fitness bèlè au son du tambour avec l’association Sport et Santé. Ce fut ensuite le moment consacré, comme chaque jeudi, à l’atelier informatique qui suscite un grand intérêt chez nos séniors. L’ordinateur, la tablette , le portable font partie du quotidien de beaucoup d’entre eux et il est donc important de s’y adapter. Pour un meilleur accompagnement et surtout dans une démarche de prévention, le CCAS a convié la Gendarmerie Nationale à cette matinée d’informations. L’objectif était de donner un maximum d’informations sur les risques d’arnaque par internet et comment les éviter. Ce fut un moment d’échanges fort intéressants pour les participants.

 

Yvonne : “  J’ai été surprise d’apprendre qu’il faut installer sur son ordinateur ce que l’on appelle «  malwarebytes » pour bloquer les intrusions. Mais avec mon grand âge, pas évident de le faire, sauf si je demande à mon petit fils ! “ 

Paulette : “ C’est une  belle initiative. Pour moi je ne suis pas trop sur internet. Tout cela va trop vite !  Je constate que de plus en plus la sécurité sociale, les impôts,  nous demandent d’aller sur internet. Ce n’est pas de notre génération mais il faut y aller même si c’est difficile de s’y adapter.”

 

Pour clôturer cette belle matinée, ce fut au tour du Docteur Maceno et son équipe de spécialistes d’intervenir pour un grand moment d’informations sur certaines pathologies qui concernent nos séniors. Le Docteur Macéno et son équipe composée de deux ostéopathes , Fabienne Daclinat et Kirsen Loupy ainsi qu’un podologue , Valérie Arrondel, ont échangé avec le public sur la maladie d’Alzheimer, de Parkinson ou l’arthrose.

 

Le  Docteur Maceno a longtemps parlé des premiers signes  de ces différentes maladies. Il a expliqué que certains médicaments ont des effets secondaires et que la base d’une bonne santé est d’avoir une alimentation équilibrée en évitant les excès. Les exercices sont nécessaires et contribuent à une bonne hygiène de vie. La solitude est une cause de dépression qui provoque dans bien des cas la  dénutrition.

 

Docteur Maceno : «  Nous sommes heureux d’avoir pu échanger avec les aînés. Ce genre de rencontre est une bonne chose, les séniors sont à l’écoute et c’est l’occasion de leur dire  qu’il y a de l’espoir et qu’il nous faut vivre malgré les douleurs et les souffrances. Ces moments leur apportent j’en suis sûr un certain réconfort. »

 

Pour terminer en symbiose cette belle matinée., un repas équilibré préparé par le restaurant scolaire de la ville leur a été offert : Ti nain morue, concombre. Un mets apprécié par tous !

Pour la directrice du CCAS du Carbet, Mauricette MARIE-SAINTE : “  Cette journée a été riche et les aînés ont aimé les échanges. Nous allons poursuivre nos ateliers tout au long de l’année en leur proposant des thèmes qui les touchent de près dans leur quotidien pour leur bien-être et la prévention de leur santé.”

 

Ateliers Informatique : Nos séniors sont branchés !

Le Centre Communal  d’Action sociale du Carbet et l’association RENE CLAIRE proposent aux aînés de la commune ainsi que ceux du Nord Caraïbe un atelier d'initiation à l'informatique qui est dispensé à l’ex école maternelle, tous les jeudis.

Le but est d'accompagner les seniors à la découverte et à la pratique des nouvelles technologies. Qu’ils soient aguerris ou néophytes il s’agit de les amener à l’initiation ou à la maîtrise de tout un  panel d’activités sur internet : traitement de texte, le tableur, navigation sur internet, gestion de photos, achats sécurisés, création de diaporama avec musique et narration...

Le formateur, François DURPERS , adapte au mieux son enseignement à tous les niveaux de connaissances. Il fournit le matériel et accompagne les participants dans la prise en main ou dans l'approfondissement de l'utilisation de leur matériel que ce soit ordinateur, tablette ou smartphone. Les séniors se familiarisent avec les logiciels de traitement de texte, tableurs, internet, sites administratifs, etc. La cyber sécurité  est aussi abordée avec notamment la protection de son compte par une bonne gestion du code et du mot de passe.

Les aînés qui suivent ces cours sont heureux d’avoir accès à internet à une époque où tout va très vite.

 

Victoire : « Le formateur est très compétent, il nous a appris comment créer une adresse email, aller sur paramètres, poser des questions à google, et aussi mieux utiliser le portable. Je comprends un peu… En tout cas j’ai retenu qu’il ne faut pas rester au téléphone plus de 30 mn par jour !! « 

 

Yvonne : « Je l’avoue il y a pas mal de choses à retenir, entre la 4G, la Wifi, des noms bizarres, mais ce que j’ai retenu c’est l’importance du code et du mot de passe pour la protection des données.  Les cours sont très intéressants, je m’y plais »

 

Viviane : “ C’est une très  bonne initiative. C’est toujours bon de découvrir de nouvelles choses, et en plus qui peuvent nous servir “ 

 De nos jours,dans notre quotidien, que ce soit pour les jeunes, les moins jeunes et même les retraités,l’outil informatique est devenu incontournable. On ne peut plus faire l’impasse sur les connexions obligatoires à l’accès  aux différents services de la vie courante. Si certains retraités, notamment les plus jeunes, ont pu intégrer l'informatique dans le cadre de leur travail, d'autres, plus âgés, doivent tout découvrir. 

 

Une initiative qui tombe à point nommé à l'heure où de plus en plus de seniors se trouvent confrontés à des obligations administratives sans posséder les connaissances informatiques nécessaires.

 

 

Rentrée 2018 : Atelier Informatique

Tous les JEUDIS de 8h à 9h30 : Les Séniors , partez sur de bonnes bases en informatique !

Rendez-vous à l'ancienne école maternelle du bourg du Carbet, les jeudis de 8 h à 9h30 pour un atelier multimédia.

 

Vous serez accueillis par un animateur professionnel de l'association RENE-CLAIRE qui vous conseillera un parcours adapté à votre niveau.

 

Vous pourrez apprendre à utiliser votre ordinateur, smartphone, tablette, à naviguer sur internet, envoyer un mail, imprimer ou scanner un document.

C'est un moment convivial où vous aurez plaisir à échanger avec d'autres.

 

Pour toute information complémentaire , contacteé le CCAS au 0596 78 08 88

Réunion d’Information - L’activité Physique : La clé utile contre le cancer

L’Association »GRAINE DE VIE MARTINIQUE» en partenariat avec le CCAS de la Ville du Carbet organise une réunion d’information concernant les personnes atteintes d’une maladie chronique ou sévère ( cancer, diabète, hypertension..) et les allocataires de l’APA (Allocation Personnalisé d’Autonomie). Cette réunion se déroulera le :

 

Mercredi 02 Mai 2018

à 9h00

à la Maison pour tous

 

Au Programme :

  • Activités physiques adaptées
  • Education à la santé
  • Vitalité intellectuelle

 

Pour plus d’informations : Contactez le CCAS au 0596 78 08 88

Les Séniors face aux risques majeurs : Etre informé pour mieux se protéger

Ce lundi 20 mars, le service sécurité civile de la Ville du Carbet, l'association Pass 972 et les élus se sont rendus à Fond Capot à Bout bois et à la maison de retraite " Le Temps de vivre" pour rencontrer nos aînés et les sensibiliser aux risques majeurs (tremblement de terre, tsunami, inondations).

Nos aînés ont été heureux de constater l'intérêt que porte la ville à ses administrés en les informant sur les risques sismiques.L’information préventive est primordiale pour mieux réagir face à de tels événements qui sont le plus souvent imprévisibles. Lors de ce porte à porte, les aînés ont été réceptifs et ont bien compris la manière d’aborder ces catastrophes par les gestes de tous les jours et aussi en respectant les consignes de sécurité.

 

Yves PROSPA : Président de la plateforme de l’association 972 de secours sans frontière était présent pour soutenir cette action : « On retrouve beaucoup d’histoire sur internet et beaucoup de personnes colportent des informations qui ne sont pas toujours justes. Très peu de communes mènent cette action que nous faisons en ce moment: « aller à la rencontre de la population ». La ville du Carbet a fait le bon choix. Les personnes âgées sont un public particulier, car ils sont plus lents à réagir et ont moins tendance à paniquer. Cependant le manque d’informations peut amener à avoir un comportement inadéquat ce jour- là. De plus la population des séniors est en constante augmentation en Martinique. Qu’on le veuille ou non, il faudra construire une société avec eux. »

Christina DELLEVI : Représentante de la sécurité civile à la ville du Carbet : « Nous avions prévu au départ de rencontrer les aînés dans la salle de Fond Capot, mais je pense qu’en allant chez l’habitant on arrive à mieux les toucher, à mieux les sensibiliser. Ce sont des personnes très réceptives qui accueillent l’information avec beaucoup de sérénité. »

Jacques BEACIER : Elu chargé de la Sécurité Civile : « La ville du Carbet porte une attention particulière aux risques majeurs au niveau des personne âgées et des personnes à mobilité réduite. Nous estimons que notre population doit être informée afin de mieux appréhender la catastrophe éventuelle en adoptant le comportement qui convient face aux risques”

Une matinée d’information qui s’est poursuivie à la Galerie Pory Papy l’après-midi avec l’intervention de Pascal SAFFACHE , Maître de conférence, géologue, Jean-Luc FANON, Chef du pôle gériatrie et gérontologie au CHUM, Astride OSTOLOGUE, consultante aux risques majeurs de l’association Vigilance Caraibe. Le public composé de séniors des associations inter-générationnelles, de résidents de l’EPAD “Le temps de vivre” et des collégiens du Carbet a répondu présent et suivi avec attention les explications des intervenants.

Pascal SAFFACHE a fait un rappel historique des différents tsunamis, ouragans, inondations et tremblement de terre qui sont survenus en Martinique et sur l’arc antillais. Aujourd’hui deux volcans menacent nos côtes  d’un gigantesque tsunami  : un volcan sur les îles  Canaries

 

à 250 km de la Martinique et un autre le “Kick-m Jenny” plus proche de chez nous à 80 km. Le « Kick-m Jenny » est un volcan sous-marin des Antilles situé dans la mer des Caraïbes, à huit kilomètres au nord de l'île de la Grenade et à huit kilomètres à l'ouest de l'île Ronde dans les Grenadines.

Astride OSTOLOGUE a présenté les consignes de sécurité avant, pendant et après le risque majeur. Tout d’abord ces risques, il faut en parler, assurer votre logement et lire le DICRIM (document d'information communale sur les risques majeurs), mais égalemen en ayant le réflexe de :

  • Couper l’électricité

 

  • Toujours connaître le système manuel de vos volets

 

  • Fixer les meubles au mur

 

  • Dégager les sorties de toutes les pièces

 

-Aménager votre maison pour qu’elle soit moins vulnérable

 

  • Avoir au pied de votre lit : de l’eau, une lampe, une radio, des chaussures, des lunettes..

 

  • Fabriquer un kit de survie à mettre dans la cour et dans votre voiture

 

Pour se rappeler les bons gestes à faire lors de ces événements : le site de la ville du Carbet met en ligne le DICRIM  www.villeducarbet.fr/services-municipaux

 

Sur également le site de la Préfecture de Martinique

 

La clôture de la manifestation fut un regard sur notre patrimoine avec un défilé de chapeau Bakoua de Didière SINSEAU, ambassadrice de l’art du tressage bakoua. Madame SINSEAU sera bientôt notre ambassadrice au Japon où elle ira présenter le chapeau bakoua sous toutes ses formes afin de mettre en lumière cet élément de notre patrimoine.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© mairie du Carbet