BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET
BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET

Fin des travaux de construction de l’enfeu au cimetière

En Mars 2016, le conseil municipal du Carbet a voté  la construction d’un enfeu au cimetière de la commune. Depuis ces dernières années , la municipalité est confrontée à ce manque d’emplacements disponibles au cimetière. Pour y remédier, la solution est donc  l’aménagement d’un enfeu de dix-huit cases avec la réalisation d’un ossuaire en sous-sol, sur une partie du «terrain commun », plus couramment appelé fosse commune, à proximité de l’ossuaire existant.

Il s’agit de cases réalisées hors sol, sur trois niveaux, dans lesquelles sont placés les cercueils pour une durée déterminée (généralement cinq ans).

La société GRANIMOND a géré les travaux  pour un montant de 141 391,78 €. Une inhumation est prévue par case d’enfeu. Chaque case est équipée d’un bac de recueillement et d’un filtre d’épuration. Ce sont des équipements obligatoires.

Les enfeus sont de structure polymère, garantie étanchéité et surtout d’un revêtement de toutes les façades en granit afin d’avoir un entretien facile dans le temps.

 

Un peu d’histoire

 

Le cimetière date du 18e siècle, ce qui en fait un des plus anciens de l’île. Certains aménagements importants y furent réalisés au cours  du 19e siècle. Il est situé à l’entrée du bourg de la commune en bordure de la RN 2 à proximité de l’église. Certaines tombes, notamment celles appartenant aux familles les plus aisées , ont été construites à l’intérieur de la parcelle de l’église.. Le cimetière du Carbet compte de nombreux éléments répertoriés à l’inventaire du patrimoine. Il faut rappeler que le tombeau de la Dame Espagnole , situé à proximité de l’église , est inscrit depuis 1978 à l’inventaire général des monuments historiques. Le cimetière est entretenu quotidiennement par un agent municipal.

L’installation de ces 18 enfeus est une étape dans l’aménagement du cimetière.

 

La municipalité travaille à une extension possible du site afin de proposer de nouveaux emplacements qui répondront aux nombreuses demandes des familles.

 

Présentation de l’étude sur le littoral Carbétien

La ville du Carbet face au changement climatique : du littoral aux pitons, les enjeux d’un nouveau rapport au sol

 

Houle cyclonique et élévation du niveau marin, autant de dynamiques naturelles qui incitent aujourd’hui à reconsidérer notre relation au littoral. Fortement urbanisé au cours de ces dernières années, celui-ci se retrouve de plus en plus menacé. C’est dans ce contexte que la DEAL de la Martinique et  la ville du Carbet se sont associées au DSA d’architecte-urbaniste pour mener une réflexion sur les perspectives d’aménagement à court terme et à plus long terme permettant d’anticiper les enjeux de peuplement à l’aune du changement climatique. A la suite des études DSA menées sur Le Prêcheur et  Trinité, cette étude constitue le troisième volet martiniquais de la dynamique « Imaginer le littoral de demain » initiée par le Plan Urbanisme Construction Architecture (Puca).

Partant de cette problématique initiale, l’étude cherche à développer des solutions positives susceptibles de mettre en valeur les richesses inexploitées du Carbet. Fondée sur une vision prospective qui se déploie jusqu’en 2100, elle se donne pour objectif de révéler des futurs possibles pour enclencher dès aujourd’hui un développement aussi vertueux que durable. 

Le 06 Novembre dernier, les étudiants de l’école d’architecture de la ville de Marne-la Vallée (Julien DOMINGUE-Valentin KOTTELAT et Mado RABBAT) ont présenté leurs travaux au public. Plus d’une soixantaine de personnes sont venues découvrir les solutions que propose cette étude face à l’érosion naturelle et à la montée des eaux dans les prochaines décennies. Le public a pu ainsi mesurer au fil de l’exposé l’impact du phénomène naturel sur les habitations du littoral. De toute évidence, le scénario de l’avancée de la mer dans les terres est inévitable. Il s’agit aujourd’hui de s’adapter aux aléas naturels et de s’interroger sur la transformation du littoral et du déplacement de certaines populations. Les projets qui ont été illustrés ont incité le public à réagir notamment sur la problématique de l’aménagement du Carbet dans les années futures.

L’étude propose des solutions s’appuyant sur l’existant, respectueuses des manières d’habiter, d’exploiter les sols et de gérer les ressources. Ces propositions dévoilent une vision à la fois économe et positive. Elles tentent d’améliorer le cadre de vie des habitants tout en opérant un léger « pas de côté ».

Cette étude ne  présente pas  un scénario de projet figé sur le long terme, mais bien une démarche adaptable et appropriable  qui doit s’ouvrir sur de nouvelles idées et mener à un aménagement raisonné du territoire.

Vente Parcelles Viabilisées – Haut Lajus

La Société OZANAM, la Ville du Carbet informent la population de la  commercialisation de 30 parcelles viabilisées du lotissement au quartier Haut Lajus au Carbet. Le prix de vente hors taxe des parcelles est de 130 € le m2.

 

 

POUR TOUTE INFORMATION :

 

Merci de vous rapprocher du Bureau des Logements au Carbet 

LUNDIS ET JEUDIS de 8H à 12H00

 

Avis d'appel Public à la Concurrence : Autorisation d'occupation du Domaine Public Maritime Naturel

Avis d'appel Public à la Concurrence : Autorisation d'occupation du Domaine Public Maritime Naturel
Avis d'appel public à la concurence.pdf
Document Adobe Acrobat [64.7 KB]

contact 05 96 78 00 40

urbanisme@villeducarbet.fr

 

Vous pouvez retirer ou déposer aux heures d’ouverture de la Mairie 

- certificat d’urbanisme

- extrait du plan cadastral, matrice cadastrale

- permis de construire 

- permis de démolir

- déclaration préalable (quand les travaux ne nécessitent pas de permis)

- permis d’aménager 

 

Retrouvez tous les documents utiles sur  www.urbanisme.developpement-durable.gouv.fr

 

Plan d’Occupation des Sols (POS) sur le site de l’Agence D’Urbanisme et d’Aménagement de la Martinique   www.aduam.com

Consultation du plan cadastral sur   www.cadastre.gouv.fr

Plan de Prévention des Risques (PPR)  www.martinique.equipement.gouv.fr

 

Notre Eglise est classée monument historique depuis 1978 et son Presbytère depuis 1992

Ces classements contraignent les constructions qui se trouvent dans un rayon de 500m autour de ces monuments à des normes très strictes.

Tous travaux, toute modification de façade, toiture doit faire l’objet d’une déclaration préalable ou permis de construire qui sera obligatoirement instruit par l’Architecque des Batiments de France.

N’hesitez pas à nous consulter

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© mairie du Carbet