BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET
BIENVENUE SUR LE SITE DE LA VILLE DU CARBET

Calendrier Rentrée Scolaire 2017-2018 - Ville du Carbet

Le Maire de la Ville du Carbet Jean-Claude ECANVIL, et la Direction de la Caisse des Ecoles vous informent que la rentrée scolaire 2017 se déroulera dans les conditions suivantes :

 

Groupe Scolaire Hermann MICHEL

 

  • Rentrée des Enseignants : Vendredi 01 Septembre 2017
  • Rentrée des élèves : Lundi 04 Septembre 2017 à 8 h
  • La Crèche : Lundi 04 Septembre 2017 dés 6h30

 

 

Rentrée de l’Ecole Maternelle

Petits et tout petits : Lundi 04 Septembre 2017 à 8h

Section des petits( uniquement classe de Mme ZEDAME) : Mardi 05 Septembre 2017 à 8h

Moyens et Grands : Lundi 04 Septembre 2017 à 8h

 

 

Collège du Carbet 

● Classes de 3ème : 04 Septembre 2017 à 8h

● Classes de 4ème : 04 Septembre 2017 à 10h30

●Classes de 6ème : 05 Septembre 2017 à 8h

● Classes de 5ème : 05 Septembre 2017 à10h30

Rentrée Générale Collège : 11 Septembre 2017 suivant l’emploi du temps

 

Restaurant Scolaire      

  • Le restaurant scolaire fonctionnera dès le lundi 04 septembre pour les élèves de maternelle et du primaire

 

Pour tout renseignement se rapprocher de :

  • La Caisse des Ecoles : 0596.78.08.97
  • Crèche : 0596. 78. 04. 08
  • Collège : 0596 78.00.63
  • Ecole Maternelle : 0596 78 03 14

 

 

 

 

Année scolaire 2017 / 2018: Retour à la semaine des 4 jours

Dans le cadre des nouvelles dispositions pour la prochaine rentrée, annoncées par le Ministre de l’Education Nationale, et en accord avec les Conseils d’Ecole de la Maternelle et du Groupe Scolaire Hermann MICHEL, la Ville du Carbet a présenté  un projet de retour à la semaine des 4 jours à la Rectrice d’Académie.

 Ce projet ayant été validé par la Rectrice d’Académie, le Maire Président de la Caisse des Ecoles informe les parents d’élèves de la nouvelle organisation de la semaine scolaire dans les écoles maternelle et élémentaire du Carbet pour la rentrée 2017-2018 : Les horaires seront les suivants:  Lundi, Mardi, Jeudi et Vendredi de 8h à11h30 et de 13h à 15h30. La garderie périscolaire fonctionnera de 6h30 à 8h et de 15h30 à 17h30.

 

Lucien SAINT JEAN THERESE: 1er Adjoint délégué à l’Education:

Les municipalités confrontées à des difficultés persistantes dans la mise en oeuvre de la réforme des quatre jours et demi avec notamment le fonctionnement des NAP ont donc opté dans leur majorité pour un retour à la semaine des 4 jours. Après plusieurs réunions  avec l’inspectrice d’Académie , le personnel enseignant et le comité de parents d’élèves nous avons présenté ce projet de mise en place de la semaine des 4 jours qui, je l’espère, iront dans l’intérêt des enfants. Personnellement je note qu’il s’agit là du 3ème changement de rythme en 9 ans sans aucune évaluation réelle au niveau national, à ma connaissance, de la semaine des quatre jours et demi. Je pense qu’il serait important d’ouvrir un véritable débat sur les causes réelles de la fatigue et de l’excitation des élèves en tenant compte des habitudes hors de l’école: horaires de lever , de coucher, de repas, heures passées devant les écrans et leur usage incontrôlé,  multiples activités, absences de repères fixes dans la journée et surtout un véritable retour aux valeurs liées au travail, à l’effort et au respect”

 

Rosemonde ZEBO JOURDAN : Directrice de la Caisse des Ecoles du Carbet : «  Nous allons mettre des activités de 15h30 à 17h30, ce ne seront pas les NAP, mais ce sont des activités sportives, culturelles, artistiques qui seront proposés par les animateurs en contrat enfance. Il y aura aussi des aides aux devoirs. Il est à noter que sur les 34 communes de Martinique, 32 ont quitté le dispositif de la semaine des 4 jours « 

 

 La municipalité, par sa politique éducative, entend donner toujours leur sens et leur intérêt à ces activités qui sans nul doute seront des connaissances en plus à acquérir. Parallèlement à l'apprentissage scolaire l'enfant a besoin de jouer, de rêver , d'être bien avec les autres , être bien avec soi à travers les liens sociaux, à travers les découvertes par le jeu.. Les activités mises en place dans cette tranche horaire de 15h 30 à 17h 30 devraient atteindre ces objectifs pour une meilleure organisation de la journée de l’enfant à l’école.”

 

 

 

 

 

 

Bilan de la réforme des rythmes scolaires

Vendredi 10 juin, un séminaire sur la réforme des rythmes scolaires s’est tenu à l’Institut Martiniquais du Sport (IMS) à Mangot Vulcin. De 9 heures à 17 heures 30 , les différents organismes en charge de cette réforme (Education Nationale, Réseau des Animateurs Territoriaux, Association des Maires, Elus municipaux, le CNFPT, les responsables des Caisses des Ecoles, le Centre de Gestion, les organismes de formation, les associations) ont mené une très large réflexion sur le bilan des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP) deux ans après leur mise en œuvre.. Les interventions thématiques ont permis d’apporter des réponses à certaines questions:

 

­ L’Education Nationale se sent­elle confortée par les résultats obtenus?

 

­Quels constats peuvent être tirés de la mise en œuvre des Projets Educatifs Territoriaux dans les communes?

 

­Le financement dédié à la mise en œuvre des NAP est-il bien adapté aux ambitions de notre territoire?

 

­Quels impacts cette réforme a eu dans les pratiques professionnelles des animateurs territoriaux?

 

Le retour d’expérience des professionnels de l’animation sur le temps périscolaire a permis de mettre en évidence les difficultés rencontrées par ces derniers. Des efforts ont été faits par les municipalités qui, malgré un budget contraint, ont adopté la gratuité des NAP.. Cette journée d’échange fût l’occasion de dégager des perspectives pour la rentrée prochaine.

Lors de cette rencontre, l’accent a été mis sur la mise en réseau des animateurs territoriaux et une meilleure connaissance de leur mission. Il a été question de la mutualisation des moyens et une meilleure concertation pour le développement des compétences et l’accompagnement de la filière animation.

La ville du Carbet était présente en tant que ville témoin car elle a été l’une des premières à élaborer un Projet Educatif Territorial, outil indispensable à la socialisation de l’enfant et à sa quête d’apprentissage. Mme HANNIBAL­CYRIL Inspectrice de l’Education Nationale et Mr Stanley SANFORD, Directeur adjoint du CNFPT ont salué le travail de la Ville du Carbet qui a su mettre en place une harmonisation des activités avec des ateliers multi­âges reconnus par l’Education Nationale. Mr Lucien SAINT­JEAN THERESE , Premier Adjoint au Maire de la Ville en charge de l’Education du Patrimoine et de la Culture, Mme Rosemonde ZEBO JOURDAN, Coordonnateur du Projet Educatif et gestionnaire de la Caisse des Ecoles ont réaffirmé dans leurs interventions la nécessité de faire entrer les associations dans les écoles dans le cadre des NAP “ il fallait établir un dialogue avec les associations  . Le Carbet est sur la bonne voie dans la mise en place des activités périscolaires. Il faut renforcer le lien social à l’école en apprenant à mieux vivre ensemble. C’est vous, les animateurs, la cheville ouvrière de toutes ces activités. Au Carbet nous accordons une large autonomie au coordonnateur dans le cadre de la politique éducative définie par la municipalité.”

 

Aujourd’hui les membres du Réseau des Animateurs Territoriaux revendiquent une meilleure prise en compte de leur mission afin que l’animation soit reconnue comme un métier. Il faudra pour cela que la filière animation figure dans les différents concours organisés par les instances référentes.

 

 

 

 

Carnaval des Ecoles du Carbet

Sur les traces des tortues : Des nouvelles de Tina, la tortue du Carbet

Le Réseau des tortues marines de Martinique et la Ville du Carbet se donnent  les moyens pour sensibiliser  les enfants à la protection de cette espèce menacée.

Pour atteindre cet objectif , un travail pédagogique vers les plus jeunes s’avère nécessaire.. Ces derniers ont d’ailleurs participé activement  au projet du Réseau Tortues Marines de Martinique :«  Sur les traces des tortues ». Ce projet a été  mis en place conjointement par trois services municipaux : Caisse des Ecoles-Politique Educative de la Ville, Service Environnement-Communication et Police Municipale.
Le Conseil Municipal des Jeunes et la classe CM2 de l'Ecole Hermann MICHEL ont reçu leur Certificat de Parrainage d'une Tortue Marine. Ils l'ont baptisée TINA. Grâce au GPS dont elle est équipée, les enfants pourront suivre le parcours de TINA à travers les océans.

Pour la nouvelle année, les nouvelles sont bonnes pour notre tortue imbriquée : Tina. Sur 6 tortues balisées 3 balises fonctionnent encore : 3 sur 6, ce n'est pas si mal !

Tina continue à s'alimenter sur les îles de Miskitos près des côtes du Nicaragua.

 

N’hésitez pas à encourager vos enfants à suivre Tina via le site :

http://www.tortuesmarinesmartinique.org/

Le Carbet vous informe par le biais de panneaux implantés sur les plages. Dix panneaux d’information sont implantés à divers endroits de la plage du Carbet. Ils sont visibles sur la plage du Coin, de Grand Anse, de Petite Anse, Fond Capot et de l’Anse Latouche. 

Opération «  Un Enfant, un Kit scolaire »

La Ville du Carbet, le service de la Politique Educative de la Ville- Caisse des Ecoles , le Conseil Municipal des Jeunes du Carbet en partenariat avec Actions pour la Centre Afrique(APCA) lancent l’opération «  Un enfant, un kit scolaire ». Il s’agit d’une collecte de dons en faveur des 6000 enfants scolarisés dans les communes de Bangui. Le matériel scolaire qui sera collecté permettra de donner à ces enfants des meilleures conditions de scolarisation et sera une aide précieuse pour les enseignants dans leur mission pédagogique.

C’est pour cette raison que nous sollicitons toutes les bonnes volontés ( Ecoles, Entreprises, Population) pour contribuer à la réalisation de cette action. L’objectif est de rassembler 6000 kits scolaires. Ce pays est complètement déstabilisé par un conflit qui a provoqué le pillage de nombreux établissements scolaires aujourd’hui fermés car déserté par les écoliers. . Le système scolaire est donc en faillite, tant dans la capitale Bangui que dans les villes et les villages de province.

Nous sollicitons votre générosité en participant à une grande action pour le futur des enfants du Centre Afrique. Votre contribution permettra le redressement d’un pays à travers l’éducation. Les élus du Conseil Municipal des Jeunes du Carbet passeront dans les entreprises et les écoles afin de vous sensibiliser à une entraide citoyenne envers les enfants de Bangui qui n’ont pas la chance de suivre, comme nos enfants, une scolarisation normale.

Faites un don : Offrez-leur un kit scolaire

  • Stylos 4 couleurs
  • Ardoise- Craie- Chiffon
  • Règle- Equerre- Compas
  • Rapporteur- Colle- Calculatrice
  • Trousse- Crayon de couleurs
  • Crayon- Cartable-Feutre

Pour tout renseignement : 0596 78 08 97 -0696 21 15 64

La Rentrée du Conseil Municipal des Jeunes

Après deux mois de vacances, c’est aussi la rentrée pour les jeunes élus du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) qui se sont tous retrouvés ce mercredi 02 septembre 2015 en présence de la référente du Conseil Municipal des Jeunes : Mme Rosemonde ZEBO JOURDAN, et  Murielle ETINOF, conseillère municipale en charge du CMJ.

 

Les responsables des différentes commissions ont fait le point sur les projets. Parmi les thèmes abordés, l’implication du CMJ dans le partenariat qui s’est établi entre l’Association A.P.C.A ( Action pour le Centre Afrique) et la Ville du Carbet pour aider les enfants d’une école à retrouver le chemin de leur établissement. Un volet sportif avec le départ de 3 éducateurs sportifs Carbétiens qui iront former les jeunes au basket, et un autre volet éducatif dans lequel les jeunes élus devront s’impliquer en menant des actions pour collecter des kits scolaires (bics 4couleurs, gommes, crayons, compas, règle, équerre, etc..) qui seront acheminés pour les 6000 écoliers du Bangui.

 

Les jeunes élus ont été surpris de savoir qu’une classe à Bangui pouvait compter jusqu’à 100 élèves. Ils sont prêts à relayer l’information auprès de leurs camarades, dans leurs familles, voire dans tout le bassin Nord Caraïbe.

Lors de cette rentrée des jeunes conseillers, ils ont été réactifs en proposant déjà quelques pistes pour mettre en place des actions concrètes qui les aideront à rassembler ces kits scolaires.  Pour ces jeunes du Conseil Municipal  il n’y a pas d’avenir sans éducation .Les différentes propositions retenues 

  • Mini Marché
  • Vente de gâteaux
  • Ensachage
  • Solliciter les entreprises du Carbet et du Nord
  • Porte à porte, affichage, distribution

Les élus du CMJ devront toucher du doigt la chance qu’ils ont de pouvoir aller à l’école et d’avoir le matériel qu’il faut pour étudier par rapport aux jeunes de Bangui. Une correspondance sera faite entre les conseillers et les enfants d’une école de Bangui. Ils pourront entretenir une relation plus étroite avec ces enfants d’Afrique , mais aussi  découvrir à travers  cet échange éducatif et culturel sur le long terme, un moyen de permettre à tous les enfants du Carbet de réapprendre à écrire et  s’approprier les valeurs de solidarité.

Autre projet pour cette année : la protection des tortues. Avec le Service Environnement de la commune et le réseau tortues marines, ils devront participer à un parrainage d’une tortue munie d’un GPS.    L’installation de panneaux de sensibilisation, l’officialisation de référents « tortues » et le parrainage de la tortue  devraient se faire avant la fin de l’année.

Chaque commission devra se réunir dans les semaines à venir pour travailler plus précisément sur ces différents projets afin de les présenter au Conseil Municipal.

 

La Rentrée Scolaire : C’est parti !

Adieu grasses matinées, cahiers de vacances, farniente... Pour les  petits Carbétiens et Carbétiennes, ce mardi matin c'est la rentrée!

 

Après la rentrée de la vingtaine d’enseignants du Carbet  lundi, les élèves à leur tour ont repris  le chemin de l'école ce mardi matin. Quelques  300 enfants des écoles primaires, maternelle de la commune ont retrouvé leurs camarades de classe, la vingtaine d’enseignants mobilisés, leur lourd cartable et leurs cahiers, sans oublier les délices de la cantine...  Devant les barrières ce matin, pas trop de cris, ni de pleurs, les enfants étaient heureux de retrouver les bancs de l’école.

 Les encadrants éducatifs, la direction de la Caisse des Ecoles et le personnel  ont tout fait pour que cette rentrée soit une réussite, ce qui fut le cas.

En  maternelle, Mr Emmanuel  LECHEVALIER , Directeur de l’établissement, et l’ensemble du personnel  ont accueilli ce matin les tout petits, accompagnés de leurs parents, dans la bonne humeur avec cependant quelques larmes et cris au moment de la séparation. Cette école qui a échelonné sa rentrée comptera  cette année un effectif de 114 enfants.

A l’école Hermann Michel, Mme MARIE-CLAIRE Vanessa, la Directrice, a présenté le programme de la rentrée aux parents d’ élèves.Cette école  accueille , comme pour les années précédentes, une CLIS ( Classe d’inclusion scolaire ). Les CLIS qui font aujourd’hui partie du paysage scolaire ont un effectif limité à 12 élèves. 

 

Nous souhaitons la bienvenue à la nouvelle directrice de l’école Mixte B, Mme HERAMBERT Isabelle. Cette école ouverte l’année dernière, offre de bonnes conditions d’accueil  aux 91 enfants inscrits à la grande satisfaction des enseignants et des parents.

 

Dans le cadre de la restructuration des services administratifs de la Mairie , la Caisse  des Ecoles sera désormais gérée  par Mme Rosemonde ZEBO JOURDAN.  Le restaurant scolaire dont elle a la charge, servira plus de 630 repas chaque jour aux élèves du primaire et du collège.. De plus, dans le but de faciliter la démarche des parents pour le paiement de la restauration scolaire et de la garderie, la Caisse des Ecoles a mis en place, après la carte bancaire, le paiement en ligne. Le Carbet est donc l'une des très rares communes de l'île à adopter ce nouveau système de paiement.
 

Au collège du Carbet, ce matin ce sont les classes de 4ème qui ont fait leur rentrée face à leur nouveau principal : Mme Annie BAREGE

Les T.A.P ( Temps d’Activités Périscolaires) seront , bien  entendu , reconduits cette année. Le bilan positif de cette première année laisse entrevoir une hausse de la fréquentation pour cette nouvelle année.. La politique éducative, c'est aussi, ne l’oublions pas, ce panel d'activités proposé aux parents des enfants accueillis à la crèche municipale. Une crèche qui fera se rentrée le 02 septembre sous la direction  de Mme TAVERNY Myriam.

Il ne nous reste plus qu’à souhaiter une bonne et fructueuse année scolaire à nos enfants, aux équipes pédagogiques, aux animateurs et aux parents.

Rentrée Scolaire : C’est bientôt !

La rentrée de septembre approche. Les enseignants sont les premiers à faire leur retour dans les salles de classes. Les enseignants des écoles  primaires, maternelles et collège sont attendus pour le 31 août.

La Ville du Carbet se prépare à recevoir les petits et les grands : les agents des services techniques s’activent pour redonner un éclat aux pelouses, aux murs et mobiliers des écoles.

Le service de la Caisse des Ecoles - Politique Educative de la Ville est à pied d’œuvre pour activer les inscriptions à la garderie, à la restauration scolaire et aux TAP ( Temps d’activités périscolaires).

 

 

Calendrier de la rentrée scolaire 2015:

 

  • Rentrée des Enseignants : 31 Août 2015
  • Rentrée Ecole Primaire : 01 Septembre 2015 à 8 h
  • Rentrée Ecole Maternelle : 

                        ●Petits et tout petits : Mardi 01 Septembre 2015 à 8h

                        ● Moyens et Grands : Mercredi 02 Septembre 2015 à 8h

                        ● Rentrée générale : Jeudi 03 Septembre 2015 à 8h

 

  • La Crèche : 02 Septembre 2015
  • Collège du Carbet :

             ● Classes de 4ème : 01 Septembre 2015 à 8h

             ● Classes de 3ème : 01 Septembre 2015 à 14h

             ●Classes de 6ème : 03 Septembre 2015 à 8h

             ● Classes de 5ème : 03 Septembre 2015 à14h

 

Pour tout renseignement se rapprocher de :

  •  La Caisse des Ecoles : 0596.78.08.97
  • Politique Educative de la Ville : 0596.78.47.32
  •  Crèche : 0596. 78. 04. 08
  • Collège : 0596 78.00.63
  • Ecole Maternelle : 0596 78 03 14

 

 

 

 

               

Habitation Chalvet : Les enfants du Centre d’Accueil sur les traces de notre histoire

L’habitation Chalvet est une des plus belles habitations Pointoises. Elle est aujourd’hui la seule à être véritablement accessible au public en dehors des traditionnelles journées du  patrimoine. On peut ainsi visiter les installations et les ruines environnantes.

Autrefois on cultivait ici le cacao avant la création d’une usine de sucre. Les vestiges de cette époque de forte activité sont encore visibles. Aujourd’hui la culture de la banane est la principale activité de cette habitation. Les enfants ont découvert l’origine du fruit avant de parcourir les ruines. Cette visite laissera de très beaux souvenirs chez les enfants : des images et des parfums d’une nature accueillante. Ils furent heureux de découvrir un « coco bourik », des fleurs de moringa, le traditionnel jardin potager….

Les enfants ont posé des questions fort pertinentes sur l’évolution du fruit  jusqu’à sa maturité. Médérik, un jeune garçon de 8 ans , très éveillé , parle de la culture de la banane  en Martinique et en Guadeloupe. Ils ont tous montré un grand intérêt aux activités sur la plantation.

En fin de parcours on s’est arrêté devant la stèle commémorative qui rappelle cette journée dramatique de février 1974 : une grève des ouvriers qui revendiquent une augmentation de cinq francs. La grève qui tourne à l’affrontement et deux hommes tombent sous les balles : Rénor Ilmany (55 ans ) et Georges Marie Louise ( 19 ans).

Ce fut une visite très riche qui a permis aux enfants de découvrir un pan de notre patrimoine.

 

 

Aquanature Center à l'îlet Chevalier

Aquanature Center :  Apprendre en s’amusant

Depuis le 06 juillet, une quarantaine d’enfants de 3 à 10 ans sont au cœur de l’apprentissage du comment vivre en communauté à l’Accueil de Loisirs de la Caisse des Ecoles du Carbet. Autour du thème Nature, Patrimoine et Environnement , ils apprennent au quotidien les bons gestes citoyens.

24 animateurs encadrent les petits. Sous la houlette de Mme Rosemonde ZEBO JOURDAN directrice du centre, entouré de ses adjoints ils font le maximum pour agrémenter les vacances de ces enfants qui leur sont confiés..

Bains de mer et de rivière, visites d’habitations, activités manuelles avec des matériaux de récupération, randonnée, mini-olympiades, sortie en kayak … de quoi vivre des moments inoubliables. Tous les jours, encadrés par des animateurs expérimentés, respectueux de leur rythme de vie et de leurs envies, ils profitent des sites exceptionnels qui nous entourent, qu'ils soient naturels, culturels, touristiques ou sportifs. De 6h30 ’à 18h, les différentes activités proposées sont non seulement ludiques mais aussi éducatives sur le thème de la protection de la nature. Chaque jour les enfants doivent inventer, créer, imaginer des solutions, des actions qui pourraient sensibiliser les plus grands.

Des vacances «  Nature » en toute sécurité, avec une approche pédagogique parce que les enfants sont l’avenir de demain.Les animations sont élaborées dans le but de faire émerger un projet d’actions concrètes correspondant à une problématique environnementale choisie : les déchets, l’eau, les espèces menacées,...

Déborah PALMONT élue Maire Junior du Carbet

La municipalité du Carbet, dans son programme d'actions  en faveur des jeunes, a souhaité leur  donner la possibilité de s'exprimer dans le cadre de la démocratie locale. Le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ), assemblée composée d'écoliers du primaire  et de collégiens, a pour ambition de former les citoyens de demain. Ces jeunes, ainsi investis, prendront part aux côtés de leurs aînés aux cérémonies commémoratives et auront à charge de mener des projets sur lesquels ils auront , au préalable, confronté leurs opinions. Durant ces deux années de mandature , les séances plénières, les réunions en commission, leur participation aux manifestations officielles contribueront fortement à sensibiliser ces jeunes Carbétiens à la citoyenneté, à l'action et à initier chacun à la participation démocratique.

 

Ce samedi 23 Mai, dès 9 heures, la salle des délibérations de la Mairie était comble. Parents, enseignants, amis et enfants y avaient pris place afin d'assister à l'intronisation des élus du Conseil Municipal des Jeunes. Le maire junior , en place, DOMERGE Yann,  ouvrit la séance avant de procéder à l'élection du nouveau maire. Déborah PALMONT de la liste « Ensemble Construisons le Carbet de Demain » a été élue à l'unanimité des voix Maire Junior sous les applaudissements nourris du public. Elle a reçu son écharpe des mains de son père Patrick PALMONT.

 

Déborah PALMONT , après quelques mots de remerciement, procédera ensuite à l'élection du bureau municipal composé de huit élus. C'est dans une ambiance très sereine, empreinte d'émotion, que les jeunes ont élu le bureau composé de quatre filles et de quatre garçons, parité oblige.

Composition du bureau municipal des jeunes:

Maire: Déborah PALMONT – 1er Adjoint: Gaël ROCHARD – 2ème Adjointe: Nasmie PALMONT – 3ème Adjoint: Thomas BABIN – 4ème Adjointe: Anaïs MARIE SAINTE 5ème Adjoint: Florian PAPAYA – 6ème Adjointe: Rachel BABIN – 7ème Adjoint: Quentin DÉSIRÉ – 8ème Adjointe: Kathleen MÉDACO.

 

Pour clôturer ce moment important et symbolique de la vie de notre commune Jean Claude ECANVIL , Maire de la Ville et son 1er Adjoint Lucien SAINT JEAN THERESE ont félicité les jeunes pour leur engagement dans la vie locale en démontrant ainsi que la démocratie est l'affaire de tous et aussi celle des jeunes qui ont le droit, autant que les adultes, d'exprimer leurs opinions et leurs idées.

 

Il convient de saluer le travail remarquable des élues Murielle ETINOF, Jessica GRIFFIT , de la responsable de la politique éducative de la ville Rosemonde ZÉBO JOURDAN qui ont su mener à bien ce projet en assurant  l'encadrement de ces jeunes.Il s'agira pour elles et aussi pour les élus adultes d'accompagner nos élus juniors à la conception et à la réalisation de leurs projets. N'oublions surtout pas de saluer les parents , tous présents samedi, et qui ont montré leur forte implication dans la démarche citoyenne de leurs enfants.

P'tit Tour de l'USEP

L’un des objectifs de l’USEP (Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré) est de concilier les élèves avec les  activités physiques et de contribuer à la formation de jeunes citoyens sportifs. Pour marquer le 10 ème anniversaire de l’association, une manifestation intitulée « Un P’tit tour de l’USEP » a été organisée le Jeudi 21 Mai sur la ville du Carbet. Cette belle épreuve sportive dans les rues de la ville s’est déroulée avec le partenariat de l’entreprise Ragot qui a fourni des vélos, et bien sûr de la ville du Carbet.

Trois écoles ont participé à cette manifestation : Chateauboeuf A,  Sainte-Thérèse et  Carbet . Un peloton d’une vingtaine d’enfants a fait un petit tour du Carbet en suivant les consignes de Stéphane TENETRI, encadrant et technicien du vélo. La sécurité a été assurée par les motards de la gendarmerie qui ont encadré tous ces jeunes sur un circuit passant par le Coin, Lajus , La Cocoteraie, Fond Savane, Le Bourg Tout au long du parcours ces jeunes écoliers ont été fortement encouragés par la population ainsi que par leurs petits camarades. Nous avons noté la parfaite organisation de cette belle manifestation grâce au savoir-faire des encadrants : technicien, gendarmes, animateurs dont la Responsable de la Politique Educative de la Ville.

Ce fut un grand moment de partage et d’échanges entre tous ces jeunes. Il n’était pas question de faire de la compétition, mais bien de développer chez ces enfants des compétences de responsabilité et d’autonomie. Le sport, vecteur de citoyenneté et de solidarité, est un outil supplémentaire au service des apprentissages à l’école.

Election Conseil Municipal des Jeunes au Carbet

Mardi 12 Mai c’était la grande effervescence à la Galerie Pory Papy qui accueillait l’élection du Conseil Municipal des jeunes du Carbet. Le bureau ,composé de Murielle Etinof adjointe en charge de la jeunesse, de Jessica Griffit , élue, de Rosemonde Zébo Jourdan en charge de la politique éducative de la ville et d’une assistante, a assuré le bon déroulement du scrutin ouvert de 8 heures à 15 heures. La liste « Ensemble, construisons le Carbet de demain » a été la seule à se présenter aux suffrages des électeurs.

 Les élèves du primaire se sont présentés au bureau de vote accompagnés de leurs enseignants. Les plus grands du collège ont accompli leur devoir civique en toute autonomie. Tous ces jeunes qui ont défilé durant une bonne partie de la journée ont montré beaucoup d’enthousiasme et de motivation à élire ceux qui seront leur porte parole quand il s’agira de présenter des projets pour leur mieux être dans la vie de la commune.

La participation a été bonne dans l’ensemble. L’opération de dépouillement qui s’est déroulée en présence des candidats a donné les résultats suivants :

Votants : 104  Bulletins blancs : 4  Bulletins nuls : 15  Exprimés : 85

La liste « Ensemble construisons le Carbet de demain » est élue au premier tour.

Le samedi 23 Mai prochain à 9h le Conseil Municipal élira son Maire et ses adjoints dans la salle des délibérations de la mairie. La durée du mandat est de deux années.

Des Jeunes heureux de vivre leur sport

Dans le cadre de son programme d'activités, le CSC CARBET a organisé un plateau sportif foot pour les petits licenciés en club de 6 à 10 ans.
Un rassemblement qui a eu lieu  vendredi 8 mai 2015 de 7h00 à13h00 au stade du Carbet.  Plus de cent  gamins étaient présents. Une occasion de voir les enfants de la côte nord caraïbe échanger, partager et surtout s'amuser autour du ballon rond en toute convivialité. 
Des  enfants du Morne Vert, de Bellefontaine, de Saint Pierre du Morne Rouge et du Prêcheur ont démontré qu’il est possible de faire de belles choses ensemble.

Les équipes de l'ASSAUT de Saint-Pierre, l'ETENDARD de Bellefontaine, l'EFFORT du Morne Vert, le CLUB PELEEN du Morne Rouge et bien évidemment les petits du CSC CARBET se sont affrontés en toute convivialité. Les parents étaient présents pour les soutenir et les encourager.
De l’avis de tous ce fut  une matinée mémorable. Une initiative à renouveler.

Cross Ecole Collège au Carbet

 

Cette manifestation avait pour objectifs de lutter contre l’obésité en incitant les enfants à la pratique du sport, développer les relations école-collège ainsi que les aptitudes en préparation physique. A travers les sous-bois, riches en diverses variétés de plantes et d’arbres de l’habitation Neisson, puis la traversée de la ravine Thieubert et le passage derrière la piscine Jean Bally, les filles ont su relever le défi en terminant par deux tours de piste du stade.

 

Dans cette section filles c’est la jeune GRIFFIT Cheamaël du Collège du Carbet qui a remporté le cross.

Les garçons sont partis après, à une allure plutôt rapide. Des parents d’élèves ont participé aussi en courant côte à côte avec les jeunes.

 

Dans la section garçons c’est LAMBERT Jérémie de Bellefontaine qui a coupé la ligne d’arrivée le premier.

 

Une réussite pour ce cross scolaire qui en  est à sa 3ième édition. Les enfants ont été très heureux de participer à cette manifestation. Les coupes ont été offertes par la ville du Carbet.

 

 

Slam au Carbet : Empreinte de Poésie

Mais dès vendredi dernier la Galerie Pory Papy accueillait le public pour une soirée autour du slam. Une invitation à venir s’exprimer pour les uns et aussi à découvrir, pour les autres, ce mouvement artistique porteur de valeurs telles que l’ouverture d’esprit, le partage, la liberté d’expression et le dépassement des barrières sociales. La présence de Nadinn’k, de Papa Slam, D’Abdel Slam et de Xavier Orville à la guitare  a plongé tout de suite les spectateurs dans l’ambiance de cet art oral où chacun peut exprimer ses sentiments les plus profonds.

 

Si la participation était timide au début, au fil des heures, des jeunes et moins jeunes sont venus spontanément au devant de la scène pour «  dire » leurs écrits.  Ce soir là les mots se sont libérés. à travers des textes qui évoquaient l’indignation, la violence, la souffrance, la mort, mais aussi l’amour.

 

La parole a été déclamée en toute liberté, à l’état brut comme pour rendre hommage aux griots poètes musiciens et dépositaires des traditions orales et ancestrales en Afrique. Yolaine, Déclik, Teldem, Nadinn’k , Papa Slam, Abdel Slam ont démontré qu’avec des mots ’on peut créer un art de la poésie locale qui porte et touche les cœurs.

 

Le slam peut être traduit en français par « claquer ». On fait donc claquer les textes. Le slam est né d’un bar jazz de Chicago sous l’impulsion d’un ouvrier poète du nom de Marc Kelly Smith. En 1985, il met sur pied une scène libre de poésie dans ce club de jazz de Chicago. Cet art oratoire a aujourd’hui une place prépondérante dans la société. Les jeunes comme les aînés s’y retrouvent à travers  ces textes, qui riment et qui ont un sens, une histoire.

 

Vendredi soir, le public présent a partagé, avec nos slameurs, la verbalisation des émotions et  surtout apprécié des mots qui apaisent des maux.

 

La Commission en charge de l’animation culturelle entend proposer chaque mois un nouveau thème car il est nécessaire de diversifier l’offre  afin de satisfaire et fidéliser le public.

Accueil de Loisirs du Carbet  : Aquanature a bien fêté Pâques !

Lors de cette semaine, ils ont eu diverses activités autour de Pâques : rencontre avec un pêcheur de crabe, la fabrication de mini-ratières, la chasse aux œufs ainsi que des activités manuelles. Ce vendredi, ils clôtureront les vacances de Pâques en allant voir au cinéma « Shaun le mouton ».

 

Pour les animateurs et les encadrants de l’accueil de loisirs, cette année 2015 a été de bonne facture. Les parents ont joué le jeu en laissant leurs enfants se divertir et partager avec les autres. Tous ces jeunes ont été unanimes à dire qu’ils ont passé de belles vacances au Carbet. L’accueil de Loisirs joue un rôle de cohésion et de rapprochement avec les enfants. Il faut garder à l’esprit que l'accueil de loisirs n’est pas un lieu où l’on « garde les enfants » pendant que les parents travaillent..

 

L'accueil de loisirs est avant tout un lieu :
- de détente, qui respecte les rythmes de chacun.
- de socialisation.
- de découverte, qui propose aux enfants de tester des activités nouvelles et variées.
- où l’on s’amuse en toute sécurité.

 

Profitez des ces derniers jours les enfants.. La rentrée c’est Lundi !!

 

 

Permis Piétons au Carbet

A l’initiative des agents de la Police Municipale du Carbet, les écoliers de CM2 des écoles Mixte B et Herman Michel ont passé les épreuves du permis piétons.

 

Lancé en Octobre 2006 , le "Permis Piétons pour les enfants" est une grande initiative nationale  de prévention du risque piéton chez les enfants de 8/9 ans. Le principe de l’épreuve est une mise en situation qui invite les enfants à participer à un jeu de questions –réponses. Au-delà des règles de circulation piétonne, les enfants sont sensibilisés à la responsabilité individuelle en adoptant des réflexes  et des astuces supplémentaires leur permettant d’assurer leur propre sécurité.

 

Cette édition 2015 au Carbet  aura été un succès puisque 23 écoliers ont réussi  avec brio au jeu de questions réponses sur la prévention aux dangers de la circulation.

 

La remise des prix aura lieu à la rentrée après les vacances de Pâques.

Championnat Scolaire d'echecs : Retour gagnant pour les jeunes carbétiens

Dans le cadre de la mise en place des TAP (Temps d’Activités Périscolaires ) les élèves scolarisés dans les écoles élémentaires du Carbet sont initiés au jeu d’échecs par un animateur qualifié , membre de la Ligue d’échecs de la Martinique. Cette activité, parmi d’autres comme le scrabble , mobilise , chez les enfants, logique, stratégie, rigueur et capacité d’abstraction tout en facilitant l’apprentissage de la citoyenneté par le respect des règles et aussi le respect d’autrui.

 

Cet effort financier consenti par la municipalité, pour des activités entièrement gratuites en faveur de nos enfants, porte déjà ses premiers fruits puisqu’après seulement quatre mois d’apprentissage, onze de nos scolaires ont été appelés à participer à cette grande compétition destinée à tous les scolaires de la Martinique.

Dimanche dernier, à Madiana, ils étaient près de 200 participants à s’affronter durant toute une journée où l’on a pu mesurer la motivation et la concentration de ces enfants qui n’ont pas boudé leur plaisir à pratiquer ce jeu qui fait appel à l’esprit d’autonomie et d’initiative.

 Les petits Carbétiens n’ont pas démérité. Ils ont apprécié cette belle journée d’échanges qui leur a permis d’évaluer leur niveau en se frottant aux plus expérimentés. De retour au Carbet ils étaient fiers de montrer leurs médailles.

Le classement final sur 196 participants :

  • Noah VINCENT- SULLY – 26ème
  • Brice NEWTON – 39ème
  • Ambre LUCE- MATHIS – 42ème
  • Swan TAVERNY – 44ème
  • M.Olivier MONTREDON -57ème
  • Rachel BABIN – 76ème
  • Kilian LOYAN- 83ème
  • Nathan CELESTE- 85ème
  • Noé NEWTON – 128ème
  • Floriane REGIS-LIDY – 169ème
  • Ambre FARGUES – 190ème

 

Une politique éducative volontariste.

La Ville du Carbet  s’engage pour la réussite éducative de la jeunesse carbétienne. Elle participe à l’action éducative, culturelle et sportive des enfants des écoles  tant au niveau du temps scolaire, périscolaire qu’extra scolaire. Les actions conjointes conduites dans le cadre de la Politique de la Ville se déclinent dans différents dispositifs regroupés dans le P.E.L. (Projet Educatif Local)  et sont suivies par le coordonnateur municipal. A travers ce Projet Éducatif Local, la commune du Carbet entend fédérer et donner du sens à la multitude de politiques publiques existant dans le champ éducatif, en recentrant celles-ci sur une offre de parcours éducatifs cohérents et diversifiés pour tous les enfants de 6 à 16 ans. C’est la raison pour laquelle à travers les dispositifs que sont le Contrat Éducatif Local, le Contrat d’Accompagnement à la Scolarité, Le Contrat Enfance, le Contrat Réussite, la Ville du Carbet s’est engagée à développer dans les temps périscolaires (le matin avant l’école, à midi et le soir après l’école), et extra scolaires (mercredi, vacances scolaires), une offre de loisirs favorisant les activités culturelles sportives, ludiques, les actions de socialisation et d’accès à la citoyenneté.

 

Présentation rapide du P.E.L.

-          Le Bureau des Affaires Scolaires :

Il gère l’inscription des enfants  à l’école maternelle et élémentaire.

 -          Le C.E. (Contrat Enfance) :

Signé pour la première fois en 1993, il permet la prise en charge des enfants en crèche, sur le temps périscolaire (avant et après l’école et sur le temps méridien) mais aussi la mise en place d’un accueil de loisirs, le mercredi et pendant les petites et grandes vacances, s’appuyant sur une équipe pédagogique diplômée et proposant des activités adaptées aux différentes tranches d’âge en lien avec le projet éducatif de la ville. Ceci constitue une première étape vers le contrat territorial unique en vue de promouvoir une politique globale enfance et jeunesse.

 -          Le C.E.L. (Contrat Éducatif Local) :

Renouvelé chaque année, il permet de financer des actions se déroulant le soir après l’école ou sur le temps extrascolaire : activités culturelles, activités ludiques, activités sportives. Ces ateliers éducatifs gratuits sont proposés au sein des établissements scolaires ou d’autres infrastructures de la ville par des intervenants diplômés.

Le Contrat Éducatif Local (CEL) s’inscrit dans la préoccupation de l’aménagement du temps de l’enfant,  formalisée depuis plusieurs années dans les dispositifs désignés sous le nom « contrat d’aménagement du temps de l’enfant » (CATE), aménagement des rythmes de vie de l’enfant et du jeune (ARVEJ ). Signé pour la première fois en 1999, il est régulièrement renouvelé depuis. 

Le CEL favorise l’accès à la culture, au sport et aux loisirs à tous et lutte contre les inégalités. Il s’adresse plus particulièrement aujourd’hui, aux jeunes âgés de 11 à 17 ans. Les activités proposées cette année sont : Baskets – Echecs – scrabble – Jeux de lettres.. 

 -          Le C.L.A.S. (Contrat  Local d’Accompagnement à la Scolarité) :

Par  «accompagnement à la scolarité» on entend l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’Ecole, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir et qu’ils ne trouvent pas toujours dans leur environnement familial et social. Signé par l’actuelle municipalité, ses actions visent à compenser les inégalités dans l’accès à la culture et au savoir qui se creusent pendant les temps où les enfants ne sont pris en charge ni par l’école ni par les familles.

L’Accompagnement scolaire ne se pose pas en alternative  à l’Ecole. Au contraire, il reconnaît son rôle central, quand il se propose :

 •  De fournir aux jeunes des méthodes, des approches, des relations susceptibles de faciliter l’acquisition des savoirs ;

 •  D’élargir les centres d’intérêt des enfants, de promouvoir leur apprentissage de la citoyenneté par une ouverture sur les ressources culturelles, sociales et économiques de la ville ou de l’environnement proche ;

 •  De valoriser leurs acquis afin de renforcer leur autonomie personnelle et  leurs capacités de vie collective ;

 •  D’améliorer en dehors du temps scolaire, la qualité de l’action éducative qui sera menée en partenariat avec les établissements scolaires ;

 •  De renforcer l’implication des parents dans leur rôle éducatif : en reconnaissant et en valorisant leur place et leur rôle ;

 •  En leur donnant la possibilité d’accompagner leurs enfants dans une démarche volontaire et d’améliorer leurs connaissances et leur compréhension du milieu scolaire.

 -          Le Contrat Réussite :

Il est mis en place par l’Education Nationale dans les ZEP (Zone d’Education Prioritaire), la ville du Carbet intervient sur ce dispositif dès cette année pour la partie culturelle et sportive.

Le P.E.L. du Carbet est évolutif et accueillera d’autres dispositifs tels que les « O.V.V.» (Opérations-Ville-Vacances), le C.L.S. (Contrat Local de Sécurité) et autres.

Une réelle volonté de la municipalité à faire évoluer cet outil qui montre sa volonté quant à la réussite et l’épanouissement des enfants carbétiens.

 

LA POLITIQUE EDUCATIVE DE LA VILLE  EN FAVEUR DES SCOLAIRES

LE P.E.L.  (Projet Educatif Local) du CARBET

Il regroupe :

-           LE C.E.J. :            le Contrat Enfance Jeunesse

-          Le C.L.A. S. :       Le Contrat d’Accompagnement à la Scolarité

-          Le C.E.L. :            Le Contrat Educatif Local

 

LE PERSONNEL :

                        Ecole Maternelle :

-    5 ATSEM

-    5 animatrices

-    2  agents de restauration                       

                        Ecole Mixte « A »

-           8 animatrices

Ecole Mixte « B »                

-          7 animatrices

 

-          6 Intervenants extérieurs :              

-          1 intervenant  basket 

-          1 intervenant échecs

-          1 intervenant scrabble

-          5 intervenants pédagogiques

 Les élèves sont pris en charge par le personnel d’animation :

-          le matin de 6h30 à 8H                    :             Elèves inscrits  -  GRATUIT

-          le midi de 11h00 à 13 h00            :              Elèves demi-pensionnaires

-          le soir de 16h00 à 18h00               :              Elèves inscrits  -  GRATUIT

Les activités pédagogiques de l’accompagnement à la scolarité se déroulent deux fois par semaine de 16h15 à 17h15 : Lundi et Jeudi à l’école Mixte B et Mardi et Vendredi à l’école Hermann MICHEL.

Les activités culturelles et sportives se déroulent le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16h15 à 18h00.

Le Personnel d’encadrement est régulièrement formé et nos intervenants sont tous qualifiés.

Les différents dispositifs seront reconduits l’année prochaine avec un plus :

la dotation de l’école mixte B du dispositif  école numérique rurale mobile 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© mairie du Carbet